Marteau qui forge
LogoNoirallongeTRANSPARENT.png

Ô FEU FORGÉ 

Le nom de ma forge

Vous la trouverez dans le petit village du nom de Vielverge, près d' Auxonne (21).

Vous pourrez voir la fumée épaisse sortant de la cheminée et le chant du marteau sur l'enclume, qui guideront vos pas dans le sanctuaire de ma forge !

Je serai là, près de ce feu, reproduisant à l'identique, les gestes de nos ancêtres, les forgerons. 

C'est un endroit magique où règne le pouvoir de la transformation du métal par le feu, un lieu où chaque création prend vie, afin d’y vivre son histoire.

C’est un processus de réalisation ancestral qui donne à chaque pièce, une valeur unique !

Victorien forgeron

Le forgeron c'est moi, Victorien

Ma créativité, mes valeurs, ma personnalité, font de moi un artisan unique 

Depuis ma plus tendre enfance,

le feu m'a toujours attiré.

J’ai toujours aimé

regarder la couleur des flammes danser dans la cheminée, sentir la chaleur de cette convivialité qu'elle apporte.

Forgeron Jura

 

Mon expérience à la découverte du métier de forgeron ! Travaillant avec le feu, le son de l'enclume qui résonne, la frappe du marteau qui vient modeler le métal chaud, aujourd'hui je suis ce forgeron tant admiré par les yeux du jeune garçon que j'étais.

 

Victorien forgeron

Les compagnons du devoir, le tour de France, les événements entre forgerons et les spectacles médiévaux m'ont permis d'échanger, de découvrir et d'apprendre différentes méthodes de ce métier ancestral qui me passionne. 

6736_1141201803231_1023015681_30391726_5
FB_IMG_1563809778401_edited
6736_1142195988085_1023015681_30394503_7
IMG_20190511_173036

 

La forge m'ayant souvent amené à me dire que je refaisais des gestes accomplis à

l'identique par les forgerons depuis des millénaires, j'ai eu envie de me replonger dans leur passé. Ce passé qui remonte à un peu plus de 7000 ans pour le travail de forge et de 500 000 ans pour que les hommes et le feu commencent leur histoire commune. J'ai voulu découvrir les forgerons de façon folklorique et mystique.

Cela m'a permis de comprendre les grands fondements et les principes de nos ancêtres forgerons. Cette approche me permet de donner un sens à mon travail, à ma vie et de m'épanouir dans ma création.

Depuis toujours, le feu me fascine par sa dualité d’être destructeur comme protecteur, et je me dis, avec notre culture technique et scientifique, nous ressentons encore ces émotions là, qu'en était il y a des milliers de siècles... ?

Alors si vous le voulez bien, vous qui me lisez, fermez un instant les yeux, et imaginez